CR sortie “longue” du 5 juin 2021 : jusqu’aux gorges de la Loire


11 Tacmen sont présents ce samedi matin au départ de La Tour pour une sortie “longue” préparée par Alain L. Lequel est absent, malheureusement retenu par des obsèques familiales.

Le tempo aura donc été assuré le plus souvent par Olivier et Henri, le guidage par Jean-Luc. Les 2 Thierry sont bien là mais ils nous quittent en route, le 1er (Dev) tout près du départ le 2ème (Dec) à Villechenève. Avec Pierre P., Jean-Jacques, Philippe M., Fabien Z. et René R. nous roulerons donc à 9.

Le circuit est plus ou moins celui “historique” de la sortie Grenouilles d’il y a quelques années. Mais la montée à la Croix de Signy se fait directement par Villechenève, sans passer par Affoux, donc plus roulante. Jusqu’à Violay, un crachin, alternant avec des périodes sèches, voire ensoleillées, nous accompagne. C’est donc une succession d’arrêts coupe-vent pour les mettre ou les enlever. Le dernier à Balbigny après la longue descente pour quitter les Monts de Tarare.

Après avoir franchi la Loire sur ce joli pont,

nous remontons vers le Nord, jusqu’à Dancé, par de longs et vraiment faux plats qui font mal aux pattes dans la roue d’Olivier ou Henri. Là, le tracé Openrunner d’Alain nous fait emprunter une toute petite route (heureusement goudronnée) plongeant directement sur le pont de Presles et le lac de Villerest.

Je me promets, un jour de grande motivation, d’essayer de la faire en sens inverse, lors d’un prochain séjour Roannais.

Après une séance photos sur le pont,

nous entamons la remontée des gorges de la Loire, avec l’incontournable arrêt pour admirer le château de la Roche, en contrebas du célèbre restau où tant de TAC ont ingurgité des dizaines de grenouilles.

Nous atteignons ensuite St-Jodard où il n’est pas trop tard pour dévaliser les bananes (merci Olivier) de l’unique commerce du village et pique-niquer sur la place avec toutes les commodités nécessaires.

Le redémarrage est quand même plus facile que ceux connus après un repas grenouilles, mais il nous faut aborder la montée du Col du Pin Bouchain par une route inédite passant par Machézal et la N7.

De ma position reculée, j’observe que nous sommes 9 groupes de 1, moi-même formant donc le dernier groupe. Le sommet est beaucoup plus roulant et le regroupement vers les Sauvages s’opère facilement. Une fois n’est pas coutume, nous descendons directement sur Tarare, sans passer par les Cassettes, et le retour se fait sans souci, avec un bon vent favorable par Les Olmes et Sarcey.

Encore une belle sortie comme je les aime, où “on voit du pays” avec la bonne ambiance du TAC.

Jean-Charles / photos : Olivier

1 commentaire sur “CR sortie “longue” du 5 juin 2021 : jusqu’aux gorges de la Loire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X